Contexte mondial – Images d'en-tête (photo)

Le tableau de bord de la GABV

La Global Alliance for Banking on Values (GABV) a mis au point un tableau de bord afin de donner aux parties prenantes une vue complète de la performance d’une institution individuelle en termes de durabilité, leur permettant ainsi de comparer la performance de différentes banques sur le plan de la durabilité, et offrant au secteur bancaire dans son ensemble des opportunités d’apprentissage.

Découvrez la performance de la Banque Triodos en matière de durabilité dans le tableau de bord de la GABV en utilisant les onglets ci-dessous :

Aperçu

Le tableau de bord est divisé en exigences de base, facteurs quantitatifs (complétés de brèves explications) et éléments qualitatifs. Ces sections donnent des détails sur la mission et la transparence d’une banque. Le tableau de bord les étaie au moyen de données soigneusement sélectionnées qui mettent en évidence la mesure dans laquelle une banque place la durabilité au cœur de son activité, et explique comment traduire les objectifs en matière de durabilité dans le travail quotidien de la banque et de ses collaborateurs.

Exigences de base

Montrez les
exigences
de base

Facteurs quantitatifs

Montrez
les facteurs
quantitatifs

Éléments qualitatifs

Montrez
les éléments
qualitatifs

Exigences de base

Institution financière réglementée

La Banque Triodos est une institution financière réglementée qui dispose de succursales aux Pays-Bas, où se trouve son siège social, en Belgique, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne, et d’un bureau de représentation en France.

Triodos Bank NV relève du cadre réglementaire de la Banque centrale néerlandaise (DNB). Toutes les entités de la Banque Triodos, y compris ses succursales, sont supervisées par la DNB. La Banque Triodos entre dans le cadre du système néerlandais de garantie des dépôts qui procure une protection efficace de l’épargne et des dépôts jusqu’à 100.000 euros.

La Banque Triodos propose un ensemble complet de services bancaires dans la plupart des pays au sein desquels elle est active, elle accepte des dépôts, accorde des crédits et fournit des services de paiement au comptant dans tous ces pays.

Mission de la banque

La mission de la Banque Triodos est de :

  • contribuer à créer une société qui favorise la qualité de vie et au sein de laquelle la dignité humaine occupe une place centrale ;
  • permettre aux personnes, institutions et entreprises d’utiliser l’argent de manière plus consciente, de façon à bénéficier aux personnes et à l’environnement, et à promouvoir le développement durable ;
  • fournir aux clients des produits financiers durables et un service de grande qualité.

En Europe, la Banque Triodos est la seule banque paneuropéenne fondée sur les valeurs.

Pour en savoir plus sur la mission de la Banque Triodos, visitez notre site web.

Transparence du reporting

La Banque Triodos publie de diverses manières les détails de tous ses crédits dans chaque pays où elle est active, parmi lesquelles l’onglet « Suivez votre épargne à la trace » sur ses sites web, une application mobile aux Pays-Bas (la première app au monde connectant les clients d’une banque avec les entreprises que leur épargne finance), ainsi que différentes communications en ligne et hors ligne.

Le rapport annuel de la Banque Triodos comporte des récits et des données, y compris des entretiens avec des entrepreneurs qui empruntent auprès de la Banque Triodos et avec des cadres de la banque, détaillant l’impact des activités de la banque.

En tant qu’institution focalisée d’abord sur l’impact positif qu’elle peut avoir, la Banque Triodos a toujours produit un rapport qui intègre son impact financier et non financier. Au même titre que ses résultats financiers, ses données d’impact ont été révisées et certifiées par des auditeurs. La Banque Triodos a joué un rôle majeur dans la mise au point des lignes directrices de la GRI en matière de reporting, qui constituent le cadre le plus largement utilisé dans le monde pour rendre compte de la durabilité d’une organisation. En 2016, la banque s’est appuyée sur les nouveaux Standards de la GRI, qui ne deviendront obligatoires qu’en 2018.

La Banque Triodos a cofondé et est une partie prenante active des Principes pour les investisseurs en finance inclusive, qui font partie des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies (UNPRI). Elle siège également au sein de l’Investors Council of the Global Impact Investing Network, et est la première banque paneuropéenne à avoir été certifiée par B Corp, ce qui garantit le respect de normes rigoureuses en matière de performance environnementale et sociale, de gestion financière et de transparence.

Les fonds de Triodos Investment Management publient des rapports annuels. L’un des aspects de leur politique de transparence est l’organisation d’assemblées générales annuelles pour leurs investisseurs, auxquelles les collaborateurs de l’organisation ont libre accès et durant lesquelles des questions peuvent notamment être posées au sujet de leur reporting.

En plus de l’assemblée générale annuelle, les clients sont en rapport direct avec les entreprises financées par la Banque Triodos par le biais d’événements spéciaux et de visites dans tous les pays où elle est active.

Facteurs quantitatifs

Les résultats chiffrés permettent de comprendre trois éléments clés de l’activité d'une banque, qui sont tous étroitement liés à sa durabilité :

  • la viabilité financière de l’institution ;
  • l’accent mis sur l’économie réelle (la partie de l’économie ayant trait à la production de biens et services réels, par opposition à la partie de l’économie ayant trait à l’achat et à la vente de titres sur les marchés financiers) ;
  • la mesure dans laquelle elle met l’accent sur une approche du triple résultat en termes de personnes, de planète et de prospérité dans ses activités.

Ces mesures découlent des principes de la banque durable, qui décrivent les piliers clés de ce qu’est une banque reposant sur les valeurs.

Résilience bancaire par les bénéfices – Rendement moyen des actifs à 3 ans 0,45%*

(0,48%* en 2015, 0,45% en 2014 et 0,41% en 2013)

Le rendement des actifs traduit la rentabilité d’une banque. Il s’agit d’une mesure intéressante de la performance opérationnelle d'une banque. C’est un facteur important, car une banque durable doit avoir une résilience financière suffisante pour pouvoir générer un impact positif à long terme.

On peut également raisonnablement supposer que si les bénéfices d'une banque sont excessivement élevés, il est possible qu’elle prenne des risques inappropriés et engrange des bénéfices déraisonnables au détriment de ses clients.

* Ce chiffre a été retraité en excluant un prélèvement bancaire unique de 8,3 millions d’euros correspondant à la contribution de la Banque Triodos au sauvetage de la banque néerlandaise SNS Bank en 2014.

Comparaison du marché – Rendement moyen des actifs à 3 ans n.d.

(0,34% en 2015, 0,28% en 2014 et 0,29% en 2013)

Pour réellement comprendre la rentabilité d'une banque et éviter de « comparer des pommes et des poires », il importe de comparer la rentabilité d’une banque avec celle d’autres banques dans le même marché.

Alors que la Banque Triodos dispose de succursales dans cinq pays, nous avons basé notre comparaison du marché sur d’autres banques établies aux Pays-Bas. Les ratios moyens ont été pondérés en fonction de la taille du bilan (en donnant une pondération plus importante aux plus grandes banques). Nous avons utilisé exclusivement les données relatives aux actifs en fin d’exercice (et non une moyenne quotidienne, mensuelle ou trimestrielle d’actifs, étant donné que ces chiffres ne sont pas disponibles). Le chiffre pour 2016 n’est pas disponible actuellement. Nous le mettrons à jour dès que cela sera possible.

Résilience bancaire par le capital - Ratio fonds propres/actifs totaux 10,0%

(9,5% en 2015, 9,8% en 2014 et 10,1% en 2013)

Le ratio fonds propres/actifs totaux traduit la force d’une banque. Étant donné qu’il englobe le bilan total, ce ratio est une mesure transparente et conservatrice de la résilience d’une banque. C’est un élément important pour les banques reposant sur les valeurs, qui mettent l’accent sur des bénéfices durables pour la société et veulent, dès lors, disposer de bases solides en matière de capitaux, leur garantissant une meilleure résistance sur le long terme.

D’autres mesures, telles que des actifs pondérés par le risque, sont utilisées dans le même but, mais elles sont à la fois plus complexes et moins transparentes, raison pour laquelle nous avons choisi d’avoir plutôt recours au ratio fonds propres/actifs totaux dans le tableau de bord.

Comme point de repère, un taux de référence de 8% est largement supérieur aux exigences réglementaires. Le ratio fonds propres/actifs totaux de la Banque Triodos s’est situé en permanence bien au-dessus de ce seuil.

Résilience bancaire en fonction de la qualité des actifs – ratio actifs de faible qualité/actifs totaux 1,9%

(2,5% en 2015, 3,0% en 2014 et 2,8% en 2013)

Les actifs de faible qualité (tels que les crédits à des entreprises qui peinent à les rembourser), lorsqu’ils se situent à des niveaux largement supérieurs à la moyenne du marché, sont généralement une mauvaise chose pour les banques, étant donné qu’ils représentent le risque de pertes financières futures.

Les banques reposant sur les valeurs doivent entretenir des relations solides avec leurs clients et avoir une compréhension approfondie de leurs activités et des secteurs dans lesquels ils opèrent. Au final, cette situation limite les risques que des crédits et des investissements tournent mal, et elle facilite la résolution des difficultés avec les clients en cas de problèmes. Des relations significatives avec les clients et cette expertise sont précisément au cœur de l’approche bancaire de la Banque Triodos.

Comparaison de marché – Ratio actifs de faible qualité/actifs totaux n.d.

(2,16% en 2015, 2,20% en 2014 et 2,26% en 2013)

La qualité des actifs d'une banque doit être comparée avec celle de banques actives sur le même marché afin de réellement comprendre sa situation.

Le ratio actifs de faible qualité/actifs totaux de la Banque Triodos soutient favorablement la comparaison avec la moyenne du marché.

Le chiffre pour 2016 n’est pas disponible actuellement. Nous l’actualiserons dès que cela sera possible.

Résilience bancaire par la liquidité par client – Ratio dépôts des clients/actifs totaux 88,4%

(88,7% en 2015, 87,9% en 2014 et 87,6% en 2013)

Les banques financent leurs actifs (tels que leurs crédits, leurs investissements et leurs activités au sens large) avec de l’argent qui est :

  • mis en dépôt par les clients ;
  • et/ou emprunté auprès de tiers (généralement d’autres banques), puis prêté aux clients ;
  • ou qui provient d’investisseurs.

Une part importante d’emprunts sur les marchés pour financer l’activité d'une banque est, par définition, plus risquée vu la plus grande volatilité des marchés. Les banques sont à la fois plus résistantes et reposent davantage sur les valeurs quand une part plus importante de l’argent utilisé pour financer leur activité provient de leurs clients.

Des niveaux élevés de financement provenant de dépôts de clients suggèrent une étroite corrélation avec les clients et l’économie réelle – deux éléments importants pour une banque reposant sur les valeurs.

La Banque Triodos finance la totalité de ses crédits par les dépôts de ses clients.

Ratio actifs affectés à l’économie réelle/actifs totaux 79,1%*

(81,7%* en 2015, 59,6% en 2014 et 55,0% en 2013)

Les banques axées sur les valeurs sont en corrélation étroite et directe avec le financement de l’économie réelle où elles peuvent avoir un impact positif sur la vie des personnes et préserver l’environnement. La Banque Triodos prête et investit dans l’économie réelle pour cette raison.

Les actifs affectés à l’économie réelle devraient, dès lors, être relativement élevés dans une banque reposant sur les valeurs. De la même manière, les actifs affectés à l’économie financière devraient être relativement faibles parce qu’ils ont tout au plus un impact indirect sur la vie des personnes.

La Banque Triodos vise un ratio de crédits (tous accordés dans le cadre de l’économie réelle) sur les dépôts compris entre 65% et 70% pour s’assurer d’avoir toujours suffisamment d’argent disponible (liquidités) afin de soutenir ses clients en cas de perturbations du marché. Les investissements réalisés avec ces liquidités excédentaires font l’objet d’une analyse éthique. En 2016, elles ont été déposées auprès d’organisations « neutres », à l’instar des pouvoirs locaux néerlandais.

* Ce chiffre a été retraité en incluant les actifs affectés à l’économie réelle « de premier degré » (essentiellement des actifs étatiques) au sein de notre portefeuille d’investissement. Les expositions financières sont classifiées comme actifs affectés à l’économie réelle lorsqu’il n’y a pas plus qu’un degré qui les sépare d’un actif ou une activité affecté lié à l’économie réelle.

Ratio revenus provenant de l’économie réelle/revenus totaux 86,9%

(83,9% en 2015, 81,6% en 2014 et 75,0% en 2013)

Si une banque tire davantage de revenus de l’économie réelle, cela signifie qu’elle fait à la fois davantage la différence dans la vie des personnes et qu’il s’agit d’une institution plus résiliente.

Les revenus provenant de l’économie financière ont tendance à être plus volatils, sont plus éloignés de la vie des gens, ne sont très probablement pas durables et signifient qu’une banque affiche une moins grande résilience sur le long terme.

Ratio actifs avec un triple résultat/actifs totaux 75,5%*

(75,8%* en 2015, 59,7% en 2014 et 55,0% en 2013)

Ces chiffres donnent la meilleure indication de l’engagement d’une banque en faveur de la durabilité. Les actifs avec un triple résultat ne désignent pas simplement les actifs affectés à l’économie réelle, mais plus spécifiquement les actifs focalisés sur des bénéfices sociaux, environnementaux et économiques positifs.

Tous les actifs ne sont toutefois pas mobilisés de la sorte, car la banque doit conserver des liquidités pour soutenir ses clients en cas de perturbations du marché, par exemple lorsqu’il faut rembourser certains dépôts des épargnants. Actuellement, ces chiffres se rapportent uniquement à des actifs bilantaires.

Tous les actifs n’y sont toutefois pas affectés, étant donné que la banque doit conserver une certaine liquidité pour soutenir ses clients en cas de perturbations du marché, à l’instar du remboursement de dépôts d’économies, par exemple. Actuellement, ces chiffres se rapportent uniquement à des actifs bilantaires.

* Ce chiffre a été retraité en incluant les actifs avec un triple résultat au sein de notre portefeuille d’investissement (par exemple, des obligations vertes ou des placements auprès d’émetteurs fortement centrés sur le triple résultat) et en excluant les dettes sur les comptes courants.

Éléments qualitatifs

Leadership

Le leadership et la gouvernance de la banque sont centrés sur la durabilité, et cette culture se reflète dans la diversité de ses dirigeants.

Pourquoi ?

Une approche du triple résultat (Personnes, Planète et Prospérité) au cœur de l’organisation détermine tout ce qu’elle fait, y compris son approche du leadership et de la gouvernance.

Tous les collaborateurs de la Banque Triodos, en particulier les personnes qui occupent des positions de direction, sont recrutés en raison de leur affinité avec les valeurs durables à la base du travail de la banque, ainsi que pour leur expertise professionnelle. L’organisation est d’avis qu’une plus grande diversité au sein du management crée une culture plus saine et aura un impact positif sur ses réalisations.

Les membres du Conseil des commissaires et du Conseil d’administration de la SAAT sont nommés en raison de leur capacité à combiner expertise professionnelle et affinité avec les valeurs qui sous-tendent les activités de la banque. S’il est nécessaire de donner la priorité à l’un de ces deux éléments, ce sont les valeurs qui priment.

Tous les Conseils de la Banque Triodos tendent vers la diversification, avec un équilibre approprié entre nationalités, âges, expériences, antécédents et genres.

La banque fait le choix de ne pas être cotée en Bourse et le capital social de la banque est confié à un Conseil (le Conseil d’administration de la SAAT) qui a pour mandat clair de protéger la mission, la continuité et les intérêts financiers des investisseurs à qui elle délivre des certificats d’actions.

Comment ?

La Banque Triodos entend être une organisation apprenante, développant une culture qui permet à l’ensemble de ses collaborateurs de développer pleinement leurs compétences professionnelles et sociales en matière de leadership formel et informel, en lien étroit avec notre mission et nos valeurs. La performance des collaborateurs est mesurée en fonction du degré de réalisation de la mission. Le recrutement et la surveillance des performances des cadres prennent également en compte la durabilité.

L’organisation offre des possibilités de formation à tous les niveaux dans le but de renforcer l’attention portée à la durabilité au niveau du leadership.

Les informations relatives à la composition des Conseils sont publiées chaque année. Elles incluent les compétences et l’expérience du Conseil des commissaires, qui sont intégrées dans une matrice de compétences, ainsi que son objectif de ne pas avoir plus de 70% des sièges occupés par un seul genre. Les membres des Conseils de la Banque Triodos rencontrent régulièrement les parties prenantes de la banque.

Le Conseil d’administration de la SAAT est responsable du capital social de la Banque Triodos. Son rôle est de défendre la mission et l’indépendance de la banque, ainsi que les intérêts économiques de ceux qui investissent dans la banque (les détenteurs de certificats d’actions).

Le Conseil des commissaires et le Conseil d’administration de la SAAT participent à un programme de formation permanente centré sur le modèle durable et intégré de la banque.

Quoi ?

Le CEO et les Managing Directors interviennent régulièrement comme figures de proue de la banque reposant sur les valeurs lors d’événements et au travers d’une large couverture médiatique dans leurs pays respectifs. Voici quelques actions marquantes de 2016 :

  • Accueil de la septième assemblée annuelle de la GABV (présidée par le CEO de la Banque Triodos) au siège social de la banque aux Pays-Bas.
  • Recrutement d’un Manager Learning & Development pour l’ensemble du groupe en vue de développer le programme de formation et de développement organisationnel de l’Académie Triodos.
  • Trois collaborateurs de la banque ont suivi avec fruit le programme de leadership de la Global Alliance for Banking on Values tandis que six collaborateurs ont participé à la Summer School de l’Institute for Social Banking.
  • Chaque année, une journée thématique explore, avec les membres des conseils et responsables sectoriels, des sujets concernant l’ensemble du groupe. En 2016, l’accent a été mis sur les services aux entrepreneurs au-delà des crédits garantis pas un bien immobilier. Différentes initiatives en ont découlé, comme des politiques de risques sur mesure dans chacune des succursales, afin de soutenir des propositions de petits crédits de grande qualité, ainsi que des projets pilotes en matière de crowdfunding et de services d’escompte des factures.
  • La Banque Triodos a cofondé en 2010, aux Pays-Bas, le Sustainable Finance Lab et y joue un rôle prépondérant. Cet organe réunit des scientifiques de différentes disciplines, dont l’objectif est de mettre sur pied un secteur bancaire plus durable et résilient. Il publie des articles et organise des événements : en 2016, le SFL a réuni les dirigeants d’organismes de régulation européens pour débattre au sujet de nouveaux modèles financiers.

Le Comité exécutif comprend une femme et deux hommes. Les femmes occupent 40% des fonctions de management en 2016 (contre 38% en 2015).

Depuis mai 2016, le Conseil des commissaires compte cinq hommes et une femme, reflétant une perspective internationale puisque ses membres sont de nationalité néerlandaise, allemande, britannique et belge, ceux-ci couvrant, par ailleurs, un vaste éventail de compétences. La nomination de nouveaux membres (féminins) sera soumise à l’approbation de l’Assemblée générale annuelle de 2017. Le Conseil se mettra en conformité avec sa politique de diversité grâce à ces nouvelles nominations.

Le Conseil d’administration de la SAAT comprend six membres - trois femmes et trois hommes – avec une large expertise. Ses membres sont de nationalité néerlandaise, britannique, belge, espagnole et américaine.

Structure opérationnelle

La banque est organisée de manière à pouvoir soutenir la réalisation de sa mission.

Pourquoi ?

Dès le départ, la structure opérationnelle de la Banque Triodos a été conçue dans l’optique de protéger et de nourrir sa mission.

Comment ?

Le modèle d’entreprise de la Banque Triodos est axé sur la réalisation de sa mission via une institution résiliente et entrepreneuriale.

Outre un Conseil des commissaires qui contrôle les activités opérationnelles de la banque et prodigue ses conseils au Comité exécutif afin de tirer profit de ses activités, la Banque Triodos dispose d'une structure destinée à sauvegarder sa mission et les intérêts de ses investisseurs. Par conséquent, toutes les actions de la Banque Triodos sont détenues en fiducie par la SAAT (Stichting Administratiekantoor Aandelen Triodos Bank). La SAAT délivre ensuite des certificats d’actions de la Banque Triodos au public et aux institutions. Ceux-ci incarnent les aspects économiques des actions de Triodos Bank NV. La SAAT exerce, en outre, les droits de vote liés aux actions de Triodos Bank NV. Les décisions de vote du Conseil d’administration de la SAAT sont dictées par les objectifs éthiques et la mission de la banque, ses intérêts économiques, ainsi que par les intérêts des détenteurs de certificats d’actions. Les certificats d’actions de la Banque Triodos ne sont cotés sur aucune place boursière. La banque dispose, en revanche, d’un marché interne.

Les succursales de la banque établies dans cinq pays européens proposent des produits et services durables en matière d’épargne et de crédit. Elles possèdent une expertise nationale et sectorielle qui leur permet de bâtir des relations avec les entreprises durables et de les financer, dans l’intérêt à long terme des entrepreneurs et des secteurs durables dans lesquels ils sont actifs.

Des services de banque privée sont proposés aux Pays-Bas et en Belgique : les équipes du Private Banking conseillent les personnes fortunées, les family offices et les organisations soucieux de l’impact durable de leurs placements.

Triodos Investment Management, filiale à 100% de la Banque Triodos, gère 17 fonds actifs. Ces entités juridiques indépendantes offrent leurs services exclusivement à des secteurs durables, dont les arts et la culture, la finance inclusive, le commerce équitable, l’alimentation et l’agriculture, l’énergie et le climat, l’immobilier durable et les entreprises cotées affichant des performances supérieures à la moyenne en termes de durabilité.

Quoi ?

La structure opérationnelle de la Banque Triodos se reflète dans sa politique de crédits exclusivement tournée vers les secteurs durables : Environnement (38%, contre 37% en 2015), Social (24%, tout comme en 2015) et Culture (14%, tout comme en 2015). En outre, une catégorie « Autres » (24%, contre 25% en 2015) regroupe les crédits ayant fait l’objet d'un examen éthique et qui sont accordés à des organisations neutres telles que les crédits hypothécaires résidentiels durables et les crédits aux pouvoirs locaux et aux particuliers.

En 2016, 390 organisations (389 en 2015) ont reçu des dons de la Fondation Triodos pour un total de 0,2 million d’euros (0,2 million également en 2015).

Les rapports du Conseil d’administration de la SAAT et du Conseil des commissaires détaillent plus amplement leurs activités respectives en 2016.

Produits et services

Les produits et services de la banque sont équitables, transparents, et contribuent directement à sa mission de durabilité.

Pourquoi ?

Les produits et services de la Banque Triodos reflètent sa mission. Ils servent uniquement à mettre en rapport les épargnants et les investisseurs avec des entreprises 100% durables. Nous considérons qu’un service de haut niveau va de pair avec ces objectifs. Tous les efforts en matière de stratégie et de politique, quel que soit le type d’activité bancaire, reflètent cette préoccupation.

Les dons sont également considérés comme un élément important du rôle que l’argent peut jouer dans l’amélioration de la qualité de vie par le biais du financement. C’est pourquoi la Fondation Triodos est active dans tous les pays au sein desquels la Banque Triodos opère.

Comment ?

Les critères de durabilité s’articulent autour de critères de sélection positifs et négatifs qui déterminent les décisions de crédit et d’investissement, et qui sont publiés. Dans la pratique, les critères de durabilité donnent des informations sur le développement de tous les nouveaux produits en tant que composante explicite du processus d’innovation. Un certain nombre de nouvelles politiques élaborées en 2016 ont rendu plus explicite encore l’approche adoptée depuis le départ par la Banque Triodos.

Tous les collaborateurs ont pour responsabilité de veiller à ce que les fournisseurs répondent aux priorités en matière de durabilité. Un département de gestion des fournisseurs surveille les relations avec les gros fournisseurs afin de s’assurer que les considérations de durabilité sont primordiales.

La Banque Triodos propose les produits suivants :

  • Des fonds dans des secteurs tels que la finance inclusive, l’immobilier durable, la culture, l’alimentation et l’agriculture ou l’énergie, qui permettent aux particuliers et aux institutions d’investir dans des secteurs durables.
  • Des dépôts qui sont utilisés exclusivement pour financer des entreprises durables via toutes les succursales de la Banque Triodos.
  • Dans certains pays, les épargnants peuvent faire don d’une partie de leurs intérêts à une œuvre de bienfaisance.
  • Les clients jouissent d’une totale transparence sur la manière dont leur argent est mobilisé via un site web qui détaille tous les crédits de la banque dans tous les pays dans lesquels elle est active.
Quoi ?
  • Plusieurs apps bancaires connectent les clients avec l’impact durable de leur argent.
  • Des crédits hypothécaires durables encouragent des habitations plus saines sur le plan environnemental par une réduction de l’intérêt sur la base d’une meilleure performance environnementale. 813 millions d’euros ont été prêtés en 2016 (616 millions d'euros en 2015).
  • Le nombre de clients a été porté à 652.000 (+7,4% par rapport à 2015).

Systèmes de gestion

Les systèmes de gestion de la banque sont transparents, comprennent des critères de durabilité et ont pour objectif d’accroître l’impact positif de l’institution.

Pourquoi ?

Étant une banque intégrée, axée sur les valeurs, les systèmes de gestion de la Banque Triodos, en ce compris l’évaluation et la gestion des risques, la gestion des liquidités et des actifs/passifs, ainsi que l’affectation des ressources, sont tous conçus pour soutenir la mission de la banque.

Comment ?

La Banque Triodos a une approche positive en matière de credits et d’investissements, qui est en outre soutenue par des exigences minimales ou des critères négatifs. Le risque de crédit fait l’objet d’une évaluation au niveau local, dans les succursales, et les décisions relatives à des crédits d'un montant plus élevé sont prises en concertation avec un département central des risques qui doit s’assurer de la viabilité financière et de l’impact durable des crédits.

La stratégie de la Banque Triodos en matière de crédits repose sur l’identification et la compréhension des secteurs durables, ainsi que sur des relations étroites et significatives avec ses clients. De manière similaire, l’approche stratégique de Triodos Investment Management en matière d’investissement d’impact adopte la même approche axée à 100% sur la mission.

L’activité de la Banque Triodos est également soutenue par des Principes de conduite des affaires qui détaillent la mission, la vision et les valeurs de la banque et leurs implications pratiques.

Des processus détaillés sont, en outre, mis en place afin de s’assurer que les ressources de la Banque Triodos lui permettent d’accomplir sa mission. Un système de gestion environnementale (EMS), actif et audité, surveille et réduit l’impact environnemental néfaste de toutes les activités de la banque. Des politiques en matière de sous-traitance, d’immobilier et de produits et services jouent également un rôle de surveillance et d’amélioration des performances.

Quoi ?

Les résultats de l’approche de la Banque Triodos en matière de gestion sont repris dans son impact. Ils sont consignés dans le présent rapport d’impact et via l’onglet du site web « Suivez votre épargne à la trace », dressant la liste de tous les crédits accordés par la Banque Triodos.

La Banque Triodos assume ses responsabilités en matière de durabilité en tant qu’institution. Elle est une entreprise climatiquement neutre. Les données publiées au sujet de son impact environnemental comprennent les détails de sa consommation énergétique, les déplacements des collaborateurs, les trajets domicile-bureau, la consommation de papier et les émissions de CO2 par ETP et par bâtiment. La Banque Triodos achète 100% d’électricité renouvelable et compense 100% de ses émissions de CO2. Pour plus de détails, reportez-vous au Rapport du Comité exécutif et aux Comptes annuels.

  • Les vols sont en diminution de 3% par équivalent temps plein (ETP), contre une baisse de 8% en 2015. La tendance à la baisse se confirme depuis plusieurs années, mais avec une ampleur moins importante.
  • Le recours à la vidéoconférence et à Skype, possible dans l’ensemble des bureaux, continue à avoir un impact positif sur le nombre de déplacements.
  • La consommation de papier de bureau a considérablement chuté en 2016, se réduisant à 17 kg/ETP (26 kg/ETP en 2015). Le volume de papier imprimé recyclé s’est élevé à 0,17 kg/client, en baisse de 37%.
  • La consommation totale d’électricité a également chuté, de 8,1% en kWh/ETP en 2016.

Outils de ressources humaines

La mission de la banque concernant la durabilité est le point de départ de sa politique en matière d’incitants, de rémunération et de performances.

Pourquoi ?

L’approche de la Banque Triodos en matière de ressources humaines est axée sur le soutien des nouveaux collaborateurs et des collaborateurs existants afin qu’ils comprennent sa mission et ses objectifs, et disposent des outils nécessaires pour traduire cette durabilité dans leur travail quotidien. Sa politique en matière d’incitants, de rémunération et de performances est l’extension logique de cette approche.

Comment ?

La Banque Triodos met en œuvre une politique salariale modérée, sans système de bonus, pour créer un système de rémunération sain et simple.

La durabilité est, par définition, le résultat des efforts combinés des membres d’une équipe, axés à la fois sur le court et le long termes. La Banque Triodos choisit, dès lors, de ne pas offrir de bonus ni d’options sur actions aux membres du Comité exécutif et aux collaborateurs. Les incitants financiers ne sont pas considérés comme une manière adéquate de motiver et de récompenser les collaborateurs.

L’affinité des collaborateurs avec les valeurs de la Banque Triodos est accrue par des réunions hebdomadaires dans toutes les succursales, ainsi que par le biais d’un processus d’intégration axé sur la mission, les valeurs et les pratiques de la banque.

Différents modules de formation et cours s’inscrivent dans une dimension à la fois internationale et locale, notamment par le biais de l’Académie Triodos, qui dispense un séminaire sur les valeurs, un programme de développement de la gestion, des formations en ligne accessibles à tous (MOOC) et un programme de leadership visionnaire. Ces initiatives explorent les racines et les valeurs de la Banque Triodos, ainsi que la banque axée sur les valeurs au sens large.

Des Comités d’entreprise actifs aux Pays-Bas, en Belgique et en Espagne et un forum des collaborateurs au Royaume-Uni constituent, pour les collaborateurs, un moyen supplémentaire de faire entendre leur voix à tous les niveaux.

Quoi ?
  • • Le ratio entre le salaire à temps plein le plus élevé et le salaire à temps plein médian était de 5,7 en 2016 (même ratio en 2015).
  • • Le ratio entre le salaire le plus élevé et le salaire le plus bas aux Pays-Bas correspondait, quant à lui, à un écart de 9,9 (9,8 en 2015). Ce chiffre est moins élevé dans les autres pays où la banque est active.
  • 224 collaborateurs ont participé aux différents programmes de l’Académie Triodos (88 en 2015).
  • La Conférence annuelle pour les collaborateurs s’est déroulée en Espagne avec pour thème « Transformation : rencontrer l’autre, permettre le changement ». Elle a accueilli 118 participants.
  • Les collaborateurs ont participé à trois séminaires sur les valeurs et un programme de développement de la gestion durant l’année.
  • Certaines années, une récompense identique pour tous (entre 300 et 500 euros) est attribuée à l’ensemble des collaborateurs. Elle constitue une alternative positive aux bonus.

Reporting des performances

La banque publie des rapports sur l’impact de ses activités, et pas uniquement sur sa performance financière. Elle le fait de manière honnête, transparente et accessible.

Pourquoi ?

Le suivi des performances financières et non financières et l’établissement de rapports à ce sujet sont au cœur des activités « normales » de la Banque Triodos.

La Banque Triodos fournit des rapports détaillés et accessibles tant sur ses performances financières que non financières afin que ses parties prenantes puissent avoir une idée précise des résultats de son travail à différents niveaux, que ce soit du point de vue des clients et des investisseurs, des organismes de régulation, des partenaires ou encore de la société au sens large. Elle établit également des rapports en vue de comprendre et d’améliorer ce qui va bien, et d’identifier ce qui peut être amélioré.

La Banque Triodos entend faire figure de leader en termes de gestion et de communication de son impact grâce aux efforts qu’elle fournit.

Comment ?

Tous les crédits accordés par la Banque Triodos sont publiés dans tous les pays au sein desquels elle est active.

Son rapport annuel, consultable sur ses différents sites web, détaille les secteurs dans lesquels la Banque Triodos est active. L’impact non financier fait l’objet d’un rapport émaillé de récits. Les chiffres servent à étayer ces informations qualitatives.

Les preuves d’impact sont couplées avec des chiffres bancaires plus classiques, à l’instar des ratios de capital qui reflètent la résilience de la banque et son engagement à financer des entreprises durables dans l’économie réelle.

Un manuel exhaustif concernant l’impact a été mis au point en 2015. Il fournit aux collaborateurs tout ce qu’ils doivent savoir sur les données d’impact non financier et la manière d’établir des rapports de ce type. Il s’agit d’un document vivant qui évolue au fil du temps et en réponse aux enjeux qui apparaissent dans le monde au sens large.

Toutes les données d’impact non financier sont rattachées aux personnes, reflétant ainsi la mission de la Banque Triodos. Ces chiffres sont certifiés par un auditeur externe depuis 2014 afin de contribuer à l’amélioration des systèmes de collecte et de reporting de ces informations.

La Banque Triodos collabore, par ailleurs, avec d’autres acteurs du secteur bancaire et se sert de canevas tels que ceux des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, de la GRI ou de B Corporation en vue d’améliorer la manière de rendre compte de son impact.

Quoi ?

En 2016, la Banque Triodos a collaboré avec d’autres institutions financières néerlandaises au sein de la Platform for Carbon Accounting Financials, une structure mise en place lors de la Conférence de Paris sur le Climat afin de trouver une méthodologie commune et « open source » permettant de rendre compte de l’empreinte carbone des crédits et investissements des institutions financières. Un rapport final et des recommandations sont attendus pour la fin 2017.

Triodos a également collaboré avec Eosta, un distributeur international de fruits et légumes biologiques, et d’autres acteurs pour la réalisation d’un pilote en vue de l’élaboration d’un «Tableau de bord comptabilisant les coûts réels de la production agro-alimentaire». Les résultats de ce travail se sont concrétisés en 2017.

La Banque Triodos et Triodos Investment Management intègrent le reporting concernant leurs performances financières et non financières dans le rapport annuel. La banque veille à ce que ces deux catégories de chiffres fassent l’objet d'un audit externe.

  • À la fin 2016, la Banque Triodos et ses fonds d’investissement finançaient 381 projets d’énergie renouvelable en Europe (358 en 2015), contribuant à une capacité de génération de 2.400 MW d’énergie (2.100 MW en 2015) et à une réduction de 1,7 million de tonnes des émissions de CO2 durant l’année. L’énergie verte produite équivaut aux besoins en électricité de 1,2 million de ménages européens (1 million en 2015).
  • Alimentation bio : les terres agricoles biologiques des exploitations financées par la Banque Triodos ont produit l’équivalent de 32 millions de repas en 2016, un volume suffisant pour nourrir durablement environ 29.000 personnes durant un an (30.700 en 2015).
  • La Banque Triodos et Triodos Investment Management ont également financé 28.000 hectares d’espaces naturels et protégés (24.000 en 2015).
  • En 2016, la Banque Triodos et Triodos Investment Management ont financé directement et via la propriété durable environ 7.200 maisons et appartements (4.500 en 2015), ainsi qu’environ 310 biens commerciaux (autant qu’en 2015) représentant quelque 460.000m2 de bureaux et autres espaces commerciaux. Elles ont également financé approximativement 27.000m2 d’immeubles et de sites désaffectés.
  • Prise en charge des personnes âgées : 35.000 personnes (25.000 en 2015) ont eu recours aux services proposés par 422 maisons de repos et de soins (341 en 2015).
  • En 2016, la Banque Triodos et Triodos Investment Management ont financé 437 projets communautaires (316 en 2015) et 183 projets de logements sociaux (169 en 2015), ce qui représente directement et indirectement des logements pour environ 67.000 personnes (12.400 en 2015).
  • Les fonds de microfinance spécialisés dans les marchés émergents de Triodos Investment Management ont financé 100 institutions financières actives dans la finance inclusive dans 44 pays (45 en 2015). Ces organisations ont touché environ 13,7 millions d’épargnants (10,2 millions en 2015) et 20,2 millions d’emprunteurs en 2015 (15,5 millions en 2015).
  • Culture : 13,7 millions de visiteurs ont eu accès à des événements culturels, notamment des films, des pièces de théâtre et des musées à travers l’Europe (14,3 millions en 2015). Les financements de la Banque Triodos et de Triodos Investment Management ont aussi aidé environ 3.100 artistes et compagnies créatives actives dans le secteur culturel (3.000 en 2015), ainsi qu’un certain nombre d’organisations proposant des lieux à prix abordable pour des activités culturelles, à l’instar d’ateliers et de cours de musique. Ceux-ci ont attiré quelque 90.000 personnes. Enfin, les nouvelles productions cinématographiques et du secteur des médias financées par la Banque Triodos en Espagne ont été vues par plus de 9,7 millions de personnes.
  • Environ 2 millions de personnes ont bénéficié de projets éducatifs financés par la Banque Triodos en 2016 (986.000 en 2015).