Arts et culture

La Banque Triodos est, de longue date, un pionnier du financement des arts et de la culture. Elle soutient un modèle de secteur culturel financé de manière diversifiée, via des bourses, des dons, des subsides et des investissements commerciaux. Triodos Investment Management gère Triodos Cultuurfonds basé aux Pays-Bas, qui a pour but d’aider à la concrétisation de cette transformation en un secteur plus résistant.

Le fonds, lancé en 2006, investit dans des projets culturels qui visent à préserver et améliorer les arts et la culture.

À la fin de l’année, les actifs nets totaux sous gestion du fonds avaient reculé de 5,0%, à 97 millions d’euros (103 millions en 2013).

2,6 millions de personnes ont visité les théâtres et musées, tandis que 2.144 artistes ont bénéficié d’espaces artistiques à des prix abordables, grâce aux financements du Triodos Cultuurfonds en 2014.

Étude de cas

En 2014, Triodos Cultuurfonds a poursuivi la diversification de la composition de son portefeuille. Conformément au profil de risque/rendement existant, le fonds a accordé un certain nombre de crédits à des institutions culturelles présentant un profil de risque légèrement supérieur et des perspectives de rendements supérieurs correspondants. Ces prêts peuvent contribuer à générer un rendement plus élevé pour le fonds et sont également très bénéfiques à la stimulation de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel. La Metaal Kathedraal en est un bel exemple. Cette ancienne église sert à présent d’espace culturel où sont organisées des activités telles que festivals, concerts et présentations, et où les artistes peuvent louer des espaces de travail à des prix abordables.

Perspectives

Triodos Cultuurfonds est à la recherche d’investissements dans des projets qui ont des revenus diversifiés et dans des sociétés commerciales de divertissement, tout en continuant de proposer d’investir dans des théâtres, des musées et des collectifs artistiques. L’ajout de nouveaux types d’institutions culturelles à son portefeuille devrait permettre au fonds de générer de meilleurs rendements.

Triodos Cultuurfonds devrait rester attractif pour les investisseurs en 2015, en ayant une incidence directe sur le développement sain du secteur culturel néerlandais. Le volume des actifs sous gestion du fonds devrait progresser légèrement en 2015.