Triodos Investment Management

2,7 milliards d’euros

En 2014, le total des actifs
sous gestion auprès de
Triodos Investment
Management a augmenté
de 149 millions d’euros
(+ 6%), les faisant passer
à 2,7 milliards d’euros. En
2013, la croissance avait
été de 15%.

  • Filiale à 100% de la Banque Triodos
  • Leader mondial en investissement d’impact
  • 2,7 milliards d’euros d’actifs sous gestion
  • Gestionnaire de 17 fonds
  • Active dans différents secteurs durables, du microcrédit aux arts et à la culture

Introduction

Triodos Investment Management, une filiale à 100% de la Banque Triodos qui est chargée de la gestion des fonds d’investissement Triodos, est un leader mondialement reconnu en investissement d’impact.

Elle gère des investissements directs dans un éventail de secteurs dont le climat et l’énergie, la finance inclusive, le commerce durable, l’agriculture bio, l’alimentation bio, les entreprises prônant un mode de vie durable, les arts et la culture, l’immobilier durable et les entreprises cotées en Bourse qui présentent des performances environnementales, sociales et de gouvernance supérieures à la moyenne.

Triodos Investment Management gère 17 fonds, qui investissent en Europe et dans les marchés émergents avec des profils de risque/rendement et des instruments financiers variés. En 2014, ses actifs totaux sous gestion ont progressé de 6%, à 2,7 milliards d’euros (15% en 2013).

Tant les investisseurs privés que les investisseurs institutionnels peuvent investir dans ces fonds. Les fonds de placement destinés aux investisseurs privés sont distribués par une série de banques, y compris certaines des succursales de la Banque Triodos. Triodos Investment Management entretient des relations directes avec les investisseurs institutionnels, les banques privées et les family offices dans les fonds en gestion.

L’évolution et la performance des différents fonds ont une incidence sur la performance financière de Triodos Investment Management. C’est la raison pour laquelle ce rapport présente un résumé des lignes d’activité et de toutes les activités pertinentes des fonds, les risques et les perspectives.

Une demande de plus en plus forte

La mission de Triodos Investment Management est de faire travailler l’argent en vue d’un changement positif. Plus précisément, son but en tant qu’investisseur est de faire office de catalyseur de la transition vers une économie où les personnes et la planète priment, conformément à la vision et à la mission de la Banque Triodos.

Triodos Investment Management est persuadée que les investisseurs sont de plus en plus à la recherche d’investissements crédibles ayant un impact réel et pas uniquement des résultats financiers, comme en témoigne, en particulier, la croissance constante des chiffres.

En 2014, elle a continué de s’appliquer à développer sa clientèle d’investisseurs parmi les investisseurs institutionnels de taille moyenne, les banques privées, les family offices et les clients fortunés.

Triodos Investment Management est en permanence à la recherche de solutions financières pour faire face aux défis sociaux et environnementaux. Elle a créé pour ce faire un nouveau fonds d’investissement, Triodos Organic Growth Fund, qui a été lancé en janvier 2014. Triodos Organic Growth Fund est un fonds de placement privé à long terme qui investit dans des entreprises privées européennes de biens de consommation durables.

La Banque Triodos et Triodos Investment Management ont plus de 20 années d’expérience dans les produits d’investissement qui induisent un changement social et économique durable. Ce travail a permis à Triodos Investment Management d’être reconnue à l’échelle mondiale comme pionnier de l’investissement d’impact générant des bénéfices sociaux, environnementaux et financiers.

En 2014, son activité s’est concrétisée par :

  • la contribution à une réduction de plus de 430.000 tonnes de CO2, ce qui équivaut à la consommation électrique de 323.000 ménages européens, grâce à 630,7 MW de capacité d’énergie propre installée ;
  • le fait que 83.418 petits agriculteurs de 22 pays du monde entier ont été payés directement à la livraison de leur récolte par des services de financement du commerce, ce qui a ouvert les portes des marchés internationaux à 13 produits bio et issus du commerce équitable ;
  • la gestion de 97 millions d’euros d’actifs en initiatives artistiques et culturelles, des projets qui ont attiré 2,6 millions de visiteurs et fourni des installations financièrement abordables à 2.144 artistes ;
  • l’amélioration de la qualité et de la durabilité de l’environnement bâti grâce à la gestion d’un portefeuille de bâtiments durables qui émettent de 60% à 70% moins de CO2 qu’un immeuble moyen ;
  • un accroissement en volume des fonds de finance inclusive, à 633 millions d’euros. Ces fonds ont fourni des moyens financiers à 117 organismes de financement accessibles à tous, qu’ils soient émergents ou bien établis, en Amérique latine, Asie et Afrique. Ces organismes atteignent avec leurs prêts 10,7 millions de personnes à faibles revenus et 8,3 millions de personnes à faibles revenus ont recours aux services d’épargne proposés par ces organismes.

Dialogue avec des sociétés cotées en Bourse

Triodos Investment Management propose aux personnes et institutions d’investir dans des entreprises cotées en Bourse qui répondent aux critères les plus stricts de la Banque Triodos sur les plans environnemental, social et de gouvernance.

En souscrivant à ces fonds d’investissement socialement responsable (les fonds SICAV I), les investisseurs s’inscrivent dans un mouvement visant à ce que certaines des plus grandes sociétés mondiales adoptent des pratiques plus durables. Pour ce faire, Triodos Investment Management a collaboré avec 87% des 287 entreprises qui composent l’Univers d’investissement durable de Triodos en 2014.

À la fin 2014, les fonds ISR géraient 1.027 millions d’euros d’actifs investis dans des entreprises cotées figurant parmi les meilleures ou pionnières dans leur domaine d’activité, ainsi que dans des obligations européennes publiques et d’entreprises.

Performance des fonds

L’augmentation globale des fonds confiés à Triodos Investment Management reflète l’attrait des investisseurs pour les investissements durables. À l’échelle mondiale, les investisseurs optent de plus en plus pour un impact pertinent et mesurable, en plus de résultats financiers. Cette évolution est d’une extrême importance dans la transition vers une société plus durable.

Les actifs totaux sous gestion de Triodos Investment Management ont augmenté de 149 millions d’euros, à 2,7 milliards d’euros, soit une hausse de 6% sur un an (contre 15% en 2013).

La cession de l’Ampere Equity Fund à un autre gestionnaire au 1er janvier 2014 a fait chuter les actifs totaux sous gestion de 221 millions d’euros. Cette diminution a été compensée durant l’année par d’importants afflux dans la plupart des fonds d’investissement, avec pour résultat un accroissement net des actifs totaux sous gestion.

Les Triodos Sustainable Funds (Triodos SICAV l), qui investissent dans des entreprises cotées en Bourse, ont enregistré une croissance soutenue (+53%). Ces fonds ont franchi pour la première fois le cap remarquable du milliard d’euros d’actifs sous gestion en 2014. Triodos Fair Share Fund et Triodos Microfinance Fund ont également enregistré une progression significative de respectivement 26% et 40%. Les actifs sous gestion de Triodos Renewables Europe Fund ont, quant à eux, connu une hausse de 7%.

Lors de son lancement, le Triodos Organic Growth Fund affichait un volume initial de 25,3 millions d’euros et a augmenté, en 2014, ses actifs sous gestion de 16%, à 29,3 millions d’euros.

Les fonds d’impact néerlandais Triodos Green Fund, Triodos Culture Fund et Triodos Real Estate Fund ont connu une diminution limitée de leurs actifs sous gestion de respectivement 6%, 5% et 2%. Triodos Real Estate a subi l’impact de réévaluations moins négatives que lors des années précédentes, avec pour résultat une diminution marginale des actifs sous gestion. Le portefeuille du fonds continue d’afficher de solides performances, avec un taux d’occupation supérieur à 97%. L’afflux de nouveaux actifs sous gestion en 2014 pour Triodos Green Fund et Triodos Culture Fund a été inférieur aux prévisions.

Des règlementations relatives aux sociétés de gestion d’investissements sont constamment en cours de développement, que ce soit au niveau européen ou néerlandais. En 2014, Triodos Investment Management a mis en œuvre la règlementation AIFMD européenne (Alternative Investment Fund Managers Directive), entrée en vigueur le 22 juillet 2014. Depuis lors, Triodos Investment Management est devenue un gestionnaire de fonds d’investissement alternatifs agréé et a rentré un dossier d’approbation de ses services AIFM à l’autorité règlementaire néerlandaise (Autoriteit Financiële Markten).

Dans le cadre de la règlementation AIFMD, les sociétés de gestion doivent au minimum publier les informations relatives à leurs pratiques de rémunération pour les employés dont les activités professionnelles ont une incidence importante sur leur profil de risque. En 2014, Triodos Investment Management a adhéré au Code d’excellence de la Dutch Fund and Asset Management Association (DUFAS) qui traite, entre autres choses, de la transparence en matière de politique de rémunération. Tous les collaborateurs de Triodos Investment Management sont employés par la Banque Triodos. La Banque Triodos estime qu’une rémunération correcte et adéquate de tous ses collaborateurs revêt une grande importance. Les éléments clé de la politique de rémunération internationale de la Banque Triodos sont exposés dans les Principes de gouvernance des fonds.

Le FATCA (American Foreign Account Tax Compliance Act) et l’EMIR (European Market Infrastructure Regulation) ont également été mis en œuvre dans les activités de Triodos Investment Management. Celle-ci se conforme pleinement à ce nouvel environnement règlementaire et a apporté tous les ajustements nécessaires à ses activités.

La poursuite de la rationalisation du fonctionnement interne de Triodos Investment Management a aussi été l’une des principales priorités de 2014, avec le lancement d’un nouveau système ICT de gestion du portefeuille d’investissement de base.