Globale Ebene – Images d'en-tête (photo)

Le tableau de bord GABV

La Global Alliance for Banking on Values (GABV) a développé son tableau de bord avec, pour objectif, de fournir aux parties prenantes une vue complète du niveau de durabilité d’une institution donnée et, par voie de conséquence, de leur permettre de comparer les performances de différentes banques sur ce plan.

La Banque Triodos publie son tableau de bord pour la seconde fois. À l’avenir, tous les membres de la GABV ainsi que d’autres banques y auront recours pour augmenter la transparence sur le plan de la performance des banques en termes de durabilité, pour un éventail plus large de parties prenantes.

Découvrez les performances de la Banque Triodos sur le plan de la durabilité dans le tableau de bord GABV, via les liens ci-dessous :

Aperçu

Le tableau de bord se décline en exigences de base, en facteurs quantitatifs complétés de brèves explications, et en éléments qualitatifs. Ces sections fournissent des détails sur la mission et la transparence des banques. S'y ajoutent des données sélectionnées avec soin, qui mettent en évidence le degré d’engagement d’une banque dans le développement durable via ses activités clés. Ces données indiquent également comment un programme de durabilité se traduit au quotidien dans les activités d'une banque et de ses collaborateurs.

Exigences de base

Montrez les
exigences
de base

Facteurs quantitatifs

Montrez
les facteurs
quantitatifs

Éléments qualitatifs

Montrez
les éléments
qualitatifs

Exigences de base

Institution financière régulée

La Banque Triodos est une institution financière régulée, avec des succursales aux Pays-Bas – où se trouve également son siège social –, en Belgique, au Royaume Uni, en Espagne et en Allemagne. La Banque dispose également d’un bureau de représentation en France.

La Banque Triodos est contrôlée par la Banque centrale néerlandaise (DNB). Toutes les entités de la Banque Triodos – y compris ses succursales – sont supervisées par la DNB. La Banque Triodos est soumise au système néerlandais de garantie des dépôts, qui protège l'épargne et les dépôts à concurrence de 100.000 euros par client.

La Banque Triodos propose un éventail complet de services bancaires dans la plupart des pays où elle est implantée. Elle y collecte l'épargne, octroie des crédits et propose des services de paiement.

Chambre de Commerce : Utrecht 300624150000. Licence bancaire depuis 1980 dans la catégorie « 2:13 membre 1 Exercice d'activités bancaires avec services d'investissement ».

Mission

La mission de la Banque Triodos peut se définir comme suit :

  • Contribuer à une société favorisant la qualité de vie et accordant une place centrale à la dignité humaine.
  • Permettre aux particuliers, aux institutions et aux entreprises d’utiliser leur argent de manière responsable, au bénéfice de la population et de l'environnement, et promouvoir le développement durable.
  • Offrir aux clients des produits et services financiers durables et de grande qualité.

La Banque Triodos est la seule banque paneuropéenne basée sur les valeurs.

Vous trouverez plus d'informations sur l'énoncé de la mission de la Banque Triodos sur notre site web.

Transparence dans le reporting

La Banque Triodos ambitionne de jouer un rôle de leader en matière de reporting d’impact dans le secteur bancaire. À cette fin, elle publie tous les détails concernant l’ensemble des crédits qu’elle octroie dans les pays où elle est active et ce, via différents canaux, comme par exemple « Découvrez à quoi sert votre argent », une base de données en ligne accessible via tous ses sites web une application mobile aux Pays-Bas (la première appli au monde qui connecte les clients d’une banque aux entreprises financées par leur épargne) et d’autres canaux de communication en ligne ou traditionnels.

Les récits et les données sont disponibles dans le rapport annuel de la Banque Triodos, aux côtés d’interviews d’entrepreneurs financés par la banque, ainsi que de membres de la direction, qui expliquent en détail l'impact de l’action de la banque.

En tant qu’institution ayant pour première priorité son impact positif potentiel, la Banque Triodos a toujours publié des rapports reprenant son impact financier et non financier. Pour la première fois, ces données ont été vérifiées et approuvées par des auditeurs. La Banque Triodos, qui a joué un rôle important dans le développement des directives de reporting GRI, a obtenu un niveau A+ pour ses rapports annuels ces cinq dernières années. Elle applique désormais les directives G4 de la GRI, qui placent les enjeux importants au cœur du reporting.

La Banque Triodos a participé à la création des Principes pour les Investisseurs en Finance Inclusive (en anglais), qui font partie des Principes pour l'Investissement Responsable des Nations Unies (UNPRI), et elle joue un rôle très important dans leur développement. La banque siège également au sein de l’Investors Council of the Global Impact Investing Network, ainsi qu’auprès d’autres organisations.

Les fonds de Triodos Investment Management publient des rapports annuels et organisent des assemblées générales pour leurs investisseurs, ce qui permet à ces derniers de rencontrer les collaborateurs de la banque.

En plus de l'Assemblée générale des actionnaires, les clients sont mis en contact direct avec les entreprises financées par la Banque Triodos lors d'évènements spécialement organisés à cet effet et de visites dans tous les pays.

Facteurs quantitatifs

Ces chiffres donnent des indications sur trois éléments clés de l’activité d’une banque. Ces éléments sont étroitement liés à son caractère durable :

  • la viabilité financière d’une institution ;
  • son implication dans l’économie réelle (la partie de l’économie concernée par la production de biens et services tangibles, par opposition à la partie de l’économie concernée par les achats et les ventes sur les marchés financiers) ;
  • et le niveau de priorité qu’elle accorde au Triple Bilan – social, environnemental et économique – dans ses activités.

Ces mesures sont tirées des principes bancaires durables, qui décrivent les principaux piliers représentatifs d'une banque basée sur les valeurs.

Résilience de la banque sur le plan de la rentabilité – 3 ans de rendement moyen de l’actif 0,45%*

(0,41% en 2013)

Le rendement de l’actif indique le niveau de rentabilité d’une banque et représente une bonne mesure de sa performance. C’est une donnée importante car les banques durables doivent être financièrement résilientes pour être en mesure d’avoir un impact positif à long terme.

Par ailleurs, il est raisonnable de considérer que si les bénéfices sont excessivement élevés, la banque prend peut-être des risques inconsidérés et engrange des bénéfices déraisonnables au détriment de ses clients.

* Les chiffres ont été ajustés, à l'exception d'une taxe bancaire unique d'un montant de 8,3 millions d'euros à titre de contribution au sauvetage de la banque néerlandaise SNS en 2014.

Comparaison avec le marché – 3 ans de rendement moyen de l’actif 0,28%

(0,29% en 2013)

Pour évaluer correctement la rentabilité d’une banque, il est important de la comparer avec celle d’autres banques opérant sur le même marché.

La comparaison avec le marché ne prend en compte que les banques établies aux Pays-Bas. Les performances ont été pondérées au prorata des totaux de bilan (en donnant plus de poids au plus que le bilan augmente). Les chiffres pris en compte concernent les actifs à la fin de l’année (les chiffres moyens quotidiens, mensuels ou trimestriels n’étant pas toujours disponibles).

Résilience de la banque sur le plan du capital – fonds propres par rapport au total de l’actif 9,8%

(10,1% en 2013)

Le ratio fonds propres sur total de l’actif reflète la solidité d’une banque. Il inclut le total bilantaire, ce qui signifie qu’il donne une indication transparente et conservatrice de la résilience de la banque. Cette mesure est importante pour les banques basées sur les valeurs, qui se concentrent sur les avantages durables pour la société et souhaitent se renforcer sur le long terme en se dotant d’un capital solide.

D’autres mesures, comme les actifs pondérés en fonction des risques, sont utilisées dans le même but, mais elles sont plus complexes et moins transparentes. C’est pourquoi le tableau de bord a opté pour le ratio fonds propres sur total de l’actif.

À titre indicatif, un benchmark de 8% est beaucoup plus élevé que les exigences règlementaires. Le ratio fonds propres sur total de l’actif de la Banque Triodos s’est toujours situé bien au-delà de ce niveau.

Résilience de la banque sur le plan de la qualité de l’actif – actifs de qualité inférieure par rapport au total de l’actif 3,0%

(2,8% en 2013)

La détention d’actifs de qualité inférieure (comme les crédits aux entreprises ayant des difficultés à rembourser) à des niveaux dépassant nettement la moyenne du marché, est généralement néfaste pour les banques parce que ces actifs présentent un risque de pertes financières dans le futur.

Les banques basées sur les valeurs entretiennent des relations étroites avec leurs clients et ont une excellente connaissance de leurs activités et de leurs secteurs. Appliquées conjointement, ces approches limitent les probabilités que certains crédits ou investissements deviennent problématiques et facilitent également la collaboration entre la banque et ses clients dans les périodes difficiles. Les relations privilégiées avec les clients et l’expertise se retrouvent au cœur de l’approche de la Banque Triodos en matière de services bancaires.

Le ratio actifs de qualité inférieure sur total de l’actif de la Banque Triodos est inférieur à la moyenne du marché dans tous les pays où elle est active.

Comparaison avec le marché – actifs de qualité inférieure par rapport au total de l’actif 2,20%

(2,26% en 2013)

Pour bien comprendre la situation réelle d’une banque, il faut comparer la qualité de son actif à celle de l’actif des banques opérant sur le même marché.

Le ratio d’actifs à faible qualité par rapport au total d’actifs de la Triodos Bank se situe au-dessous de la moyenne du marché dans les pays où la banque est active.

Résilience de la banque sur le plan de la liquidité basée sur les clients – dépôts des clients par rapport au total de l’actif 87,9%

(87,6% en 2013)

Les banques financent leurs actifs (comme les crédits, les investissements et les autres activités au sens large) avec l’argent provenant :

  • des dépôts de leurs clients ;
  • et/ou d’emprunts auprès de tiers (principalement d’autres banques) dont le produit est ensuite prêté aux clients ;
  • ou encore d’investisseurs.

Une grande partie des crédits interbancaires souscrits pour financer les activités d’une banque sont, par définition, plus risqués car plus volatils. Les banques sont plus solides et davantage basées sur les valeurs lorsque la majeure partie de leurs moyens de financement provient de leurs clients.

Lorsqu’une banque réussit à se financer essentiellement par les dépôts de ses clients, elle est de facto davantage connectée à l’économie réelle, deux aspects importants pour une banque basée sur les valeurs.

La Banque Triodos finance l’ensemble de ses crédits à partir des dépôts de ses clients.

Actifs investis dans l’économie réelle par rapport au total de l’actif 59,6%

(55,0% en 2013)

Les banques basées sur les valeurs sont fortement et directement ancrées dans l’économie réelle car c’est là qu’elles peuvent avoir un impact positif sur la société et sur l’environnement. Pour cette raison, la Banque Triodos n’octroie des crédits et n’investit que dans l’économie réelle.

Dans une banque basée sur les valeurs, les actifs investis dans l’économie réelle devraient donc être relativement élevés, tandis que les actifs investis dans le secteur financier devraient être relativement limités, étant donné que leur impact sur la société est, dans le meilleur des cas, indirect.

La Banque Triodos a pour ambition de maintenir un ratio des crédits (tous octroyés dans l’économie réelle) par rapport aux dépôts de 65 à 70% afin de disposer en permanence de suffisamment de liquidités pour soutenir ses clients en cas de perturbation du marché. Lorsque ces excédents de liquidités sont investis, ils font l’objet d’une analyse sur le plan éthique. En 2014, ces excédents ont été déposés auprès d’organisations « neutres », telles que les communes néerlandaises.

Revenus de l’économie réelle par rapport aux revenus totaux 81,6%

(75,0% en 2013)

Si la majorité des revenus d’une banque provient de l’économie réelle, elle peut davantage faire la différence pour la société, tout en étant plus résiliente.

Les revenus de l’économie financière sont généralement plus volatils et plus éloignés des réalités de la société. Ils ont davantage tendance à être moins durables et diminuent la résilience des banques à long terme.

Actifs engagés dans le Triple Bilan par rapport au total de l’actif 59,6%

(55,0% en 2013)

Ce chiffre constitue le meilleur indicateur de l’engagement d’une banque sur le plan de la durabilité. Les actifs Triple Bilan vont plus loin que les actifs simplement investis dans l’économie réelle. Ils se réfèrent spécifiquement aux actifs centrés sur les avantages sociaux, environnementaux et économiques.

La Banque Triodos ne finance que des entreprises de ce type. En conséquence, 100% des actifs de la banque investis dans l’économie réelle sont des actifs Triple Bilan.

La banque n’investit cependant pas la totalité de ses actifs car elle doit conserver des liquidités suffisantes pour soutenir ses clients en cas de perturbation du marché, en assurant par exemple le remboursement des dépôts des épargnants.

Éléments qualitatifs

Leadership

Le leadership et la gouvernance de la banque sont centrés sur la durabilité, et la diversité de ses dirigeants reflète cette culture.

Pourquoi ?

Le Triple Bilan (social, environnemental et économique) se trouve au cœur de l’organisation et détermine tout ce qu’elle entreprend, y compris son approche en matière de leadership et de gouvernance.

Tous les collaborateurs de la Banque Triodos, en particulier ceux qui exercent des fonctions de leadership, sont recrutés sur la base de leurs affinités envers les valeurs de durabilité qui sous-tendent les activités de la banque, ainsi que sur la base de leur expérience professionnelle. L’organisation estime qu’une plus grande diversité dans l’équipe de gestion se traduit par une culture plus saine et a un impact positif sur les réalisations de la banque.

Les membres du Conseil des commissaires et du Conseil d’administration de la SAAT sont nommés sur la base de leur capacité à conjuguer une expertise professionnelle avec les valeurs qui sous-tendent les activités de la banque. S’il est nécessaire d’accorder la priorité à l’un de ces deux éléments – par exemple, dans le cas du recrutement d’un Président pour le Conseil des commissaires –, les valeurs primeront sur l’expérience professionnelle.

La Banque Triodos s’est donné comme ambition d’assurer une bonne diversification au sein de ses Conseils, avec un équilibre entre les nationalités, l’âge, l’expérience, la formation et le genre.

La Banque Triodos a choisi de ne pas être cotée en Bourse, et un Conseil – en l’occurrence le Conseil d’administration de la SAAT – est responsable du capital social de la banque, avec comme mandat clair de protéger la mission de la banque, sa continuité et les intérêts financiers des investisseurs qui détiennent les certificats d’actions.

Comment ?

La performance des collaborateurs est évaluée sur la base de l’importance de leur contribution à la mission de la banque. Le recrutement et l’évaluation des performances des cadres supérieurs intègrent également des critères de durabilité.

Les informations sur la composition des Conseils, y compris le détail sur les compétences et l’expérience des membres du Conseil des commissaires, sont publiées chaque année sous forme de matrice des compétences. Les membres des Conseils rencontrent régulièrement – et en personne – toutes les parties prenantes de la Banque Triodos.

Au sein du Conseil des commissaires, aucun des genres ne peut représenter plus de 70% des sièges.

Les cadres supérieurs et les représentants du Conseil des commissaires et du Conseil d’administration de la SAAT ont participé à un programme sur le thème des perspectives stratégiques de la banque à dix ans. Ils ont examiné la manière dont l’essence même de la Banque Triodos renforcera sa vision et sa mission dans le futur.

Quoi ?

Le CEO et l’équipe de direction prennent régulièrement la parole en tant que leaders d’opinion lors d’évènements axés sur le concept de la banque basée sur les valeurs, et dans les médias de leurs pays respectifs. En 2014, ils ont notamment participé aux évènements suivants :

  • Le CEO a présidé le groupe de travail européen Investissements sociaux du G8.
  • Il a publié le rapport complémentaire « Impact Investing for Everyone », qui encourage l’élargissement des investissements avec impact aux clients particuliers.
  • La Banque Triodos a participé la création de la Global Alliance for Banking on Values, dont son CEO assure actuellement la présidence.
  • La Banque Triodos a participé à la création du Sustainable Finance Lab aux Pays-Bas en 2010, une initiative prise par des scientifiques de différentes disciplines, dont l’objectif principal est la création d’un secteur financier plus durable et plus résilient. L’association a publié différents manifestes et organisé plusieurs évènements en 2014.

Depuis mai 2014, le Conseil des commissaires comprend cinq membres masculins et deux membres féminins (soit un rapport d’environ 70/30), avec une présence internationale de membres néerlandais, espagnols, britanniques et belges, représentant un large éventail de compétences.

Le Conseil d’administration de la SAAT comprend cinq membres de nationalités néerlandaise, britannique, belge, espagnole et américaine. Il est constitué de trois femmes et deux hommes (soit un rapport 60/40) qui combinent une large expertise.

Le Conseil participe à un programme de formation continue. En 2014, celui-ci a porté sur les valeurs essentielles de la Banque Triodos et sur leur pertinence aux plans personnel et professionnel.

Structure organisationnelle

La structure organisationnelle de la banque soutient sa mission principale

Pourquoi ?

La structure organisationnelle de la Banque Triodos a, dès le départ, été développée sur la base de sa mission et de considérations de durabilité.

Comment ?

Le modèle opérationnel de la Banque Triodos est conçu pour lui permettre de remplir sa mission en la dotant d’une forte résilience et d'un esprit d’entrepreneuriat.

En plus du Conseil des commissaires qui supervise les activités de la banque et conseille le Comité exécutif au bénéfice de ces activités, la Banque Triodos s’est dotée d’une structure garante de sa mission et de l'intérêt de ses investisseurs. En conséquence, toutes les actions de la Banque Triodos sont détenues sous forme de trust par la SAAT (Stichting Administratiekantoor Aandelen Triodos Bank). La SAAT émet des certificats d’actions destinés au public et aux investisseurs institutionnels. Ces certificats d’actions incarnent les aspects économiques des actions de la Banque Triodos. De plus, la SAAT exerce les droits de vote liés aux actions de la Banque Triodos. Les décisions du Conseil d’administration de la SAAT s’appuient sur les objectifs et la mission éthiques de la banque, ses intérêts économiques et les intérêts des détenteurs de certificats d’actions. Les certificats d’actions de la Banque Triodos ne sont pas cotés en Bourse. En lieu et place, la banque maintient un marché intérieur.

Les différentes succursales disposent d’une expertise nationale et sectorielle qui leur permet d'établir des relations avec des entreprises durables et de les financer, dans l’intérêt à long terme des entrepreneurs et des secteurs durables dans lesquels ils sont actifs.

Triodos Investment Management, filiale à 100% de la Banque Triodos, gère 17 fonds. Ces entités juridiques indépendantes ne servent que des secteurs durables comme les arts et la culture, la finance inclusive, le commerce équitable, l’alimentation et l’agriculture, l’énergie et le climat, l’immobilier durable et les sociétés cotées dont les performances sur le plan de la durabilité sont supérieures à la moyenne.

La division Private Banking conseille des particuliers fortunés, des family offices et des organisations se sentant responsables de l’impact de leurs investissements sur le plan de la durabilité.

Quoi ?

La structure organisationnelle de la Banque Triodos ainsi que son approche envers ses parties prenantes encouragent leur implication. Par exemple, une enquête lancée au cours de l’année auprès des détenteurs de certificats d’actions (les investisseurs de la banque) a été complétée par 5.000 des 31.000 investisseurs contactés. En plus des Assemblées générales annuelles de la Banque Triodos et de ses fonds d’investissement, les clients peuvent rencontrer les collaborateurs et les entreprises financées par la Banque Triodos au cours d’évènements organisés pendant l’année dans tous les pays où la Banque Triodos est active. Pour la première fois, la Banque Triodos a également organisé, à son siège social aux Pays-Bas, une session de travail avec ses parties prenantes et leurs représentants sur le thème de l’engagement. Les résultats de cette rencontre ont servi de base pour l’analyse de matérialité dans le cadre du présent rapport.

La Banque Triodos a conservé sa ligne de conduite, qui prévoit de n’octroyer des crédits qu’aux secteurs durables : environnemental (44%, contre 49% en 2013), social (26%, contre 29% en 2013) et culturel (14%, contre 15% en 2013). Par ailleurs, la catégorie « Autres » (16%) comprend des crédits – analysés du point de vue de l’éthique – octroyés à des organisations neutres telles que les pouvoirs publics locaux.

En 2014, 403 organisations (401 en 2013) ont reçu au total 0,3 million d’euros sous forme de dons (0,4 million d’euros en 2013).

Triodos Investment Management a lancé un nouveau modèle d’investissement d’impact : du capital privé (private equity) aligné sur sa mission, axé sur le long terme et qui n’est pas motivé par une rentabilité immédiate. Cet aspect est crucial pour le développement futur du secteur de l’alimentation biologique et des produits de consommation durables en Europe, qui est en pleine croissance. Un nouveau fonds appelé Organic Growth Fund a été lancé en 2014 afin de fournir des capitaux aux pionniers de ce secteur en Europe, qui sont aujourd’hui freinés dans leur développement.

Produits et services

Les produits et services de base proposés par la banque sont équitables, transparents et contribuent directement à sa mission sur le plan de la durabilité.

Pourquoi ?

Les produits et services de base de la Banque Triodos sont le reflet de sa mission. Leur objectif unique est de mettre en contact d’une part les épargnants et les investisseurs, et d’autre part des entreprises 100% durables. Un service de haute qualité est considéré comme allant de pair avec ces objectifs. Tous les choix stratégiques et politiques, quelle que soit la discipline concernée au sein de la banque, reflètent cette volonté.

Les dons d’argent sont également considérés comme un élément important du rôle que l’argent peut jouer dans l’amélioration de la qualité de vie via le secteur financier. C’est pourquoi la Fondation Triodos est active dans tous les pays où la banque est présente.

Comment ?

Les critères de durabilité, tant positifs que négatifs, appliqués par la banque sont préalablement définis et publiés dans des documents qui servent de base à la prise de décision en matière de crédits et d’investissements. Dans la pratique, les critères de durabilité sont les piliers du développement de tout nouveau produit et font partie intégrante du processus d’innovation.

Tous les collaborateurs doivent s’assurer que les fournisseurs répondent à ces critères prioritaires de durabilité. C’est dans cette optique que les départements en charge des achats gèrent les relations avec leurs principaux fournisseurs.

La Banque Triodos propose notamment :

  • Des fonds liés à des secteurs tels que la finance inclusive, l’immobilier durable, la culture, l’alimentation et l’agriculture, ou l’énergie, qui permettent aux particuliers et aux institutions d’investir dans des secteurs durables.
  • Des dépôts qui sont exclusivement utilisés pour financer des entreprises durables via toutes les succursales de la Banque Triodos.
  • Dans certains pays, les épargnants peuvent faire don d’une partie des intérêts perçus sur leur compte à des associations caritatives.
  • Les clients sont informés en toute transparence sur la manière dont leur argent est utilisé. Ces informations sont disponibles sur le site web de la banque, qui fournit des données détaillées sur les crédits accordés dans les pays où la banque est active.
Quoi ?
  • La toute première application bancaire qui permet aux clients de connaître l’impact durable de leur argent aux Pays-Bas (actuellement disponible uniquement dans ce pays).
  • Les crédits hypothécaires durables qui incitent à construire des logements respectueux de l'environnement en appliquant des intérêts dégressifs sur la base de la performance environnementale de chaque projet immobilier. 404 millions d’euros ont été prêtés en 2014 (274 millions d’euros en 2013).
  • Hausse du nombre de clients à 530.000 (+13% par rapport à 2013).

Systèmes de gestion

Les systèmes de gestion de la banque sont transparents, intègrent des critères de durabilité et ont pour ambition d’augmenter l’impact positif de l’institution.

Pourquoi ?

Les systèmes de gestion de la Banque Triodos, en ce compris l'évaluation et la gestion du risque, la gestion des liquidités, la gestion de l’actif/du passif et la répartition des ressources, sont tous conçus de manière à soutenir la mission de la banque.

Les activités de la Banque Triodos sont également soutenues par des Principes d’affaires, qui définissent de manière détaillée la mission, la vision et les valeurs de la banque et ce qu'elles signifient en pratique.

Comment ?

La Banque Triodos applique une approche positive en matière de crédits et d’investissements. Celle-ci est balisée par des exigences minimales ou des critères négatifs. Le risque de crédit est évalué localement dans les succursales, et les décisions portant sur des crédits plus importants sont prises conjointement avec le département de gestion des risques, qui est responsable du respect des critères de viabilité financière et de l’impact des crédits sur le plan de la durabilité.

La stratégie de la Banque Triodos en matière de crédit se base sur l’identification et la compréhension des secteurs durables, et exige des relations de proximité et de confiance avec les clients. Parallèlement, l’approche stratégique de Triodos Investment Management dans le domaine de l’l’investissement d’impact applique les mêmes principes – centrés à 100% sur la mission de la banque – en matière d’investissements. Des informations détaillées sont disponibles via les liens ci-dessus.

De plus, la Banque Triodos a mis en place des procédures détaillées afin de garantir que ses ressources contribuent pleinement à sa mission. Un Système de gestion environnementale (Environmental Management System ou EMS) actif et audité contrôle et réduit l’impact environnemental négatif de l’ensemble des activités de la banque. Des politiques en matière d’achats, d’infrastructure des bâtiments, de produits et de services ont été mises en place en vue de contrôler et d’améliorer la performance de la banque.

Quoi ?

Les résultats de l’approche managériale de la Banque Triodos se reflètent dans son impact. Ils sont repris dans le présent rapport d’impact et dans Découvrez à quoi sert votre argent, qui répertorie l’ensemble des crédits octroyés par la Banque Triodos.

La Banque Triodos est une entreprise climatiquement neutre. Les données concernant son impact environnemental comprennent des détails sur la consommation énergétique, les déplacements de ses collaborateurs – y compris entre leur domicile et leur lieu de travail –, la consommation de papier et les émissions de CO2, exprimés par équivalent temps plein (ETP) et par bâtiment. La Banque Triodos achète 100% d’électricité renouvelable et compense la totalité de ses émissions de CO2. Plus de détails sont disponibles dans le rapport du Comité exécutif et dans les comptes annuels.

  • Transport aérien : baisse de 20% par ETP (contre une hausse de 8% en 2013).
  • Le recours à la vidéoconférence a été lancé dans toutes les succursales en 2013 pour réduire les déplacements aériens. Son utilisation a triplé en 2014.
  • Consommation de papier : baisse de 11% par ETP. Mais la consommation de papier imprimé augmente de 4% par ETP et de 14% par client.

Outils de gestion des ressources humaines

La mission de la banque en matière de durabilité est à la base de sa politique de rémunération, de motivation et d’évaluation de la performance de ses collaborateurs

Pourquoi ?

La politique des ressources humaines de la Banque Triodos vise à aider les collaborateurs –nouveaux ou anciens – à comprendre la mission et les objectifs de la banque, en les formant de manière à ce qu’ils puissent appliquer l’approche durable de la banque dans leur travail quotidien.

Comment ?

Le respect des valeurs de la Banque Triodos par ses collaborateurs est encouragé lors de réunions hebdomadaires organisées dans toutes les succursales et via un programme d'initiation destiné aux nouveaux collaborateurs. Ce programme se concentre essentiellement sur la mission, les valeurs et les bonnes pratiques de la Banque Triodos.

Différents cours et modules de formation encouragent le développement d’une vision à la fois locale et internationale, notamment via la Triodos Academy, qui propose un séminaire sur les valeurs, un programme de management et un programme de leadership visionnaire.

La Banque Triodos applique une politique salariale modérée, sans bonus, ce qui permet de créer un système à la fois sain et simple.

La Banque Triodos ne prévoit ni bonus ni plan d’options sur actions, que ce soit pour les membres du Comité exécutif ou ses collaborateurs. Elle considère que les incitants financiers ne sont pas une manière appropriée de motiver et de récompenser les collaborateurs. La durabilité est, par nature, le résultat des efforts de l’ensemble des équipes et vise le court terme autant que le long terme.

La mise en place de Conseils d’entreprise aux Pays-Bas, en Belgique et en Espagne, ainsi que d’un forum des collaborateurs au Royaume Uni, permet à l’ensemble des collaborateurs de s'exprimer.

Quoi ?
  • Le ratio entre le plus haut et le plus bas salaire aux Pays-Bas était de 9,6 en 2014 (9,4 en 2013).
  • Le nombre de collaborateurs a augmenté de 11,7% en 2014, passant de 911 à 1.017 employés.
  • Le nombre de femmes occupant des postes de direction est stable à 40% (40% en 2013).
  • Le niveau d’absentéisme en 2014 était de 2,6% (2,5% en 2013), soit bien en-deçà de l’objectif de 3% maximum.
  • 118 collaborateurs ont participé aux différents programmes de la Triodos Academy (82 en 2013).
  • La Conférence annuelle des collaborateurs s'est déroulée à Bruxelles (120 participants) sur le thème « Vivre l’unité et la diversité ».
  • Au cours de l’année, des collaborateurs ont participé à des séminaires sur les valeurs et à des programmes de management et de leadership visionnaire.
  • Quelle que soit leur position dans l’entreprise, les collaborateurs ont tous reçu une prime annuelle individuelle de 300 euros, récompensant leur contribution aux résultats de la banque en 2014. Cette prime représente une alternative positive au système de bonus.

Reporting sur les résultats

La banque publie un rapport sur l’impact de ses activités de manière honnête, transparente et accessible à tous. Ce reporting ne se limite pas aux résultats financiers.

Pourquoi ?

Le suivi et le reporting des résultats financiers et non financiers de la Banque Triodos font partie intégrante de son travail quotidien.

La stratégie de la Banque Triodos est de remplir sa mission, à savoir fournir des produits et services durables en développant des relations authentiques et en combinant ses valeurs avec une gamme de services crédibles. Elle souhaite être une référence en tant que banque durable et enraciner cette culture dans les valeurs de l'organisation, tout en garantissant à ses investisseurs un rendement équitable qui tient compte du contexte économique.

Ces objectifs sont expliqués en détail dans le plan stratégique à trois ans, au niveau du groupe, au niveau national et au sein des différents départements.

La Banque Triodos ambitionne également de devenir avant cinq ans le leader du secteur bancaire en matière de reporting d’impact.

Comment ?

Tous les crédits octroyés par la Banque Triodos sont rendus publics dans tous les pays où la banque est active.

Le rapport annuel de la Banque Triodos fournit des informations détaillées sur les secteurs dans lesquels elle est active. Ces données sont disponibles sur les sites web de la banque.

L’impact non financier des activités de la banque est relaté sous forme de story telling. Certaines données chiffrées sont utilisées pour étayer les informations qualitatives.

L’impact visible de la banque est intégré dans les chiffres financiers conventionnels, comme par exemple les ratios de capitaux, qui donnent une indication sur la résilience de la banque et sur son engagement à financer des entreprises durables, actives dans l’économie réelle.

Toutes les données non financières relatives à l’impact de la banque sont liées à des personnes, ce qui reflète la mission de la Banque Triodos. Ces données ont été vérifiées par les auditeurs externes en 2014, avec comme objectif d’améliorer les systèmes de collecte d’informations et de reporting.

Quoi ?

La Banque Triodos publie à la fois des informations sur ses résultats financiers et non financiers, notamment dans le présent rapport annuel, ce qui garantit que ces deux catégories de données font l’objet d’un audit externe.

Les crédits ne sont octroyés qu’à des entreprises durables. Ils ont connu une hausse de 12% en 2014 (8% en 2013).

  • Culture : 6,2 millions de visiteurs ont pu assister à des évènements culturels comme des films, des pièces de théâtre ou des visites de musées et ce, dans toute l’Europe (16,3 millions en 2013). Le chiffre élevé pour 2013 s’explique en grande partie par l’octroi de crédits à des réalisateurs de films à succès au cours de l’année.
  • Soins aux personnes âgées : 20.000 personnes (14.720 en 2013) ont utilisé les infrastructures spécialisées de 249 maisons de repos (217 en 2013).
  • Alimentation biologique : les fermes biologiques financées par la Banque Triodos ont produit l’équivalent de plus de 23,6 millions de repas en 2014 (19 millions en 2013), soit une quantité de nourriture suffisante pour alimenter de manière durable 21.600 personnes durant un an (21.400 en 2013).
  • À la fin 2014, le Groupe Triodos et ses fonds d'investissement spécialisés en climat et en énergie finançaient 379 projets répartis dans toute l'Europe (376 en 2013), contribuant à la production de 2.100 MW d'énergie (2.300 MW en 2013), soit une quantité d'énergie suffisante pour couvrir les besoins en électricité d’un million de ménages européens pendant un an (1,3 million en 2013).
  • 821.500 personnes ont bénéficié d'un enseignement dispensé par des établissements scolaires financés par la Banque Triodos (587.300 en 2013).
  • Les fonds spécialisés en microcrédit de Triodos Investment Management ont permis de financer 102 institutions de microcrédit (97 en 2013) et autres véhicules financiers dans 44 pays, au bénéfice de 8,2 millions d'épargnants (7,9 millions en 2013) et de 11 millions d'emprunteurs (8,4 millions en 2013).
  • Les données concernant l'impact non financier de Triodos Investment Management sont disponibles ici.
  • Le nombre de clients a augmenté de 13% pour atteindre 530.000.