Comités du Conseil des commissaires

Le Conseil des commissaires comporte deux comités, comme expliqué dans le chapitre « Gouvernance » : le Comité d’audit et des risques et le Comité de nomination et de rémunération. Ces deux comités se sont réunis séparément dans le courant de l’année. Leurs principales réflexions et conclusions ont été communiquées au Conseil des commissaires, qui prend les décisions formelles.

La composition des Comités est la suivante :

Comité d’audit et des risques

  • Margot Scheltema, Présidente
  • Marcos Eguiguren Huerta
  • Carla van der Weerdt
  • Ernst-Jan Boers (à partir du 23 mai 2014)

Comité de nomination et de rémunération

  • Mathieu van den Hoogenband, Président
  • David Carrington
  • Aart Jan de Geus (à partir du 23 mai 2014)

Pour plus d’informations au sujet des membres du Conseil des commissaires, consultez leurs notices biographiques.

Activités du Comité d’audit et des risques

Réunions, composition et manière de travailler

Le Comité d’audit et des risques (CAR) s’est réuni quatre fois en 2014, en présence du Chief Financial Officer, du responsable de l’audit interne et du responsable de la gestion des risques de la Banque Triodos, ainsi que des auditeurs externes. En outre, une réunion s’est tenue en présence de l’auditeur externe mais en l’absence du Comité exécutif. Le Président du CAR a également rencontré à plusieurs reprises, en aparté, l’auditeur externe.

Ernst-Jan Boers a rejoint le CAR suite à sa nomination au Conseil en mai. Son expérience professionnelle dans le secteur bancaire permettra de consolider les délibérations du Comité d’audit et des risques. Le secrétariat du CAR a également été renforcé.

Durant l’année sous revue, le CAR a mis sa propre manière de travailler en concordance avec l’attention plus importante accordée par la Banque Triodos à la gestion des risques. Il en résulte que deux des quatre réunions du Comité se sont concentrées sur les risques, tandis que l’audit et les autres sujets ont été repris comme points moins importants à l’ordre du jour. Les résultats et les questions relatives à l’audit ont constitué les principaux sujets des deux autres réunions.

Dans son rapport de fin d’année, le CAR s’est assuré que les chiffres avaient été approuvés par l’auditeur externe sans modification substantielle, qu’aucun problème imprévu n’avait été porté à son attention et que toutes les décisions et hypothèses comptables avaient été soutenues et convenues comme il se doit. Le CAR a également examiné en détail les résultats trimestriels de la Banque Triodos.

La fonction d’audit interne a poursuivi le développement de sa position comme troisième ligne de défense au sein de la Banque Triodos. Le Comité exécutif traite à présent les questions d’audit en suspens lors de ses visites de succursales ou filiales. C’est devenu une pratique standard. Il reste nécessaire de prêter une plus grande attention au suivi de l’audit. L’efficacité du département d’audit, telle que mesurée par un certain nombre d’indicateurs clés de performance (KPI), a été améliorée et le sera encore en 2015. Le CAR surveillera ce processus de près.

Dans le cadre de son ordre du jour régulier, le CAR a examiné la mise à jour annuelle du cadre d’appétit pour le risque de la banque et des relevés concernant celui-ci, ainsi que les rapports ICAAP et ILAAP annuels destinés à la Banque centrale néerlandaise (DNB). Un certain nombre d’améliorations en matière de gestion des risques ont été mises en place sous la houlette d’un nouveau Directeur des risques. L’examen régulier du risque de concentration de la Banque Triodos a donné lieu à de nouvelles mesures de diversification, en particulier envers le secteur de l’énergie solaire. Une nouvelle méthodologie d’évaluation du risque a été mise en œuvre avec succès. Dans le futur, cela induira un certain nombre d’autres avantages, dont des opportunités de tarification dynamique du crédit. Le risque crédit et le risque de taux d’intérêt ont été analysés en détail et de nouvelles approches ont été présentées au CAR, puis à la DNB. Le CAR accueille favorablement la création de ces outils et politiques, qui s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration de la gestion des risques mise en œuvre durant l’année.

Enfin, le CAR a été étroitement impliqué dans le processus de sélection d’un nouvel auditeur, qui prendra ses fonctions pour l’exercice comptable 2016. Un processus d’appel d’offres en bonne et due forme a eu lieu, et une proposition sera présentée lors de l’Assemblée générale de mai 2015.

Activités du Comité de nomination et de rémunération

Le Comité de nomination et de rémunération (CNR) s’est réuni six fois officiellement. Les membres du CNR ont une expérience à des postes de haute direction et connaissent – par expérience – la gestion des performances et les questions liées à la rémunération en général. En outre, ils demandent l’avis d’experts extérieurs indépendants en cas de problèmes spécifiques.

Un des principaux rôles du CNR consiste à conseiller le Conseil des commissaires en matière de politique de rémunération de la Banque Triodos en général et à définir les systèmes de rémunération de ses directeurs statutaires. Il conseille également le Conseil des commissaires sur les conditions générales qui déterminent les systèmes de rémunération des directeurs qui relèvent directement des directeurs statutaires. La politique de rémunération internationale de la Banque Triodos est conforme à la règlementation européenne et néerlandaise en matière de rémunération bancaire. Pour plus d’informations concernant la politique de rémunération internationale, veuillez vous reporter aux (PDF:) comptes annuels en anglais.

En 2014, la question des nominations a concerné la composition du Conseil des commissaires, la nomination de Jellie Banga comme directeur statutaire, et impliqué le recrutement d’un secrétaire général. Le Président du CNR et le Président du Conseil des commissaires ont examiné conjointement la performance des directeurs statutaires lors d’entrevues personnelles, en définissant des priorités pour 2015. Le CNR a également été impliqué dans l’entrevue de départ d’un directeur.

Le CNR a organisé une session de deux jours dans le cadre d’un système de formation permanente pour le Conseil des commissaires et le Comité exécutif. En 2014, le programme s’est focalisé sur les problèmes de gouvernance interne et sur l’essence de la Banque Triodos dans la stratégie globale de la banque.