Perspectives

Grâce à son développement constant et équilibré au cours des dernières années, la Banque Triodos fait désormais partie des banques de taille moyenne. Nous comptons répondre entièrement à nos obligations en tant que banque moyenne et assumer nos responsabilités. Pour y arriver, nous devrons fournir des efforts supplémentaires et y consacrer de nouveaux moyens en 2014, parallèlement au développement de notre gestion des risques et de notre gouvernance interne. Nous comptons fermement enregistrer des progrès notables sur ce plan au cours de l’exercice 2014.

Sauf circonstances imprévues, la Banque Triodos prévoit une nouvelle croissance de son bénéfice d’exploitation en 2014. Nous savons déjà que les résultats de la Banque Triodos seront affectés par un impôt spécial du gouvernement néerlandais, en tant que contribution au sauvetage de la banque néerlandaise SNS. Nous sommes également conscients du fait que le ralentissement économique résultant de la crise financière et la timidité de la reprise enregistrée dans certains pays perdureront en 2014 et pourraient avoir un impact négatif sur les résultats de la Banque Triodos. Malgré ces facteurs externes, la Banque Triodos s’attend à maintenir le même niveau de bénéfices nets en 2014.

En 2014, nous continuerons à contribuer activement à une société plus durable. Pour ce faire, nous répondrons aux défis qui se posent à court, moyen et long termes, que ce soit sur le plan social, environnemental ou culturel. Nous populariserons davantage encore l’idée d’une utilisation plus réfléchie de l’argent au niveau sociétal par le biais du système bancaire.

Pour soutenir ces objectifs, nous continuerons à influencer les esprits au travers du débat public et en tant que praticiens de la finance, la Banque Triodos se profilant comme un acteur du changement finançant des entreprises durables, qui génèrent des avantages durables pour la société et l’environnement.